Valérie BEUSLIN - Hypnose à Cholet - Libérer nos émotions pour vivre en vraie grandeur

Diagnostic et étiquette

Rédigé par Valérie BEUSLIN Aucun commentaire
Damier de portraits en noir et blanc avec des impression de tampons encreurs rouges indiquant le profil psy ou la pathologie de la personne, les empêchant de voir ou de laisser voir leurs yeux

Je crois qu'eller se faire diagnostiquer par une autorité compétente est parfois utile, mais peut avoir des retombées qui ne rendent pas service sur le moyen-long terme.

En dehors des diagnostics psychologiques, il y a cette mode des étiquettes et des cases, cette multitude de sites Internet qui proposent, en quelques questions-réponses, de vous dire qui vous êtes, en vrai... Comme si quelques questions stéréotypées pouvaient définir un être humain.

Ce que je partage ici n'est que mon point de vue, basé sur mon expérience des rencontres et des échanges humains dans et hors de mon cabinet d'hypnose. Il arrive assez fréquemment qu'une fois "diagnostiqués", les personnes dont le sentiment d'existence a des fragilités "deviennent"  leur diagnostic.

Elles s'identifient à lui, et on entend des phrases comme : "je suis bipolaire" ou "je suis haut potentiel". Cela a l'air anodin, mais lorsque la personne dit ça tout le temps, c'est comme si elle était devenue, tout entière, ce truc qui est écrit sur l'étiquette.

Le problème, c'est tout ce que ça interdit à cette personne. Le problème, c'est quand l'étiquette devient une sorte de prison. "Comme je suis dépressive, de toutes manières, je ne peux pas aller bien". Dépressif, c'est moi. Cela suppose que si je me sors de la dépression, alors je n'existe plus. Donc sortir de la dépression devient quelque chose de dangereux.

Pour moi, en tant que praticienne en hypnose, l'important n'est pas l'étiquette. L'important, c'est l'être humain. La personne qui se présente par une étiquette ("Bonjour, je suis bipolaire") est toujours plus intéressante que ce qu'il y a écrit dessus. Une de mes priorité, c'est qu'elle en prenne conscience.

L'hypnose vous intéresse ? Vous avez des questions ? Nous pouvous en parler ensemble à Cholet : le rendez-vous de prise de contact est fait pour ça et il est GRATUIT.

>> Je réserve un rendez-vous de prise de contact gratuit

Parcourez les articles du blog hypnose Cholet : c'est par ICI !

Valérie BEUSLIN, praticienne en hypnose à Cholet.

Ces articles peuvent vous intéresser :

Partager


Changer un comportement avec l’hypnose

Rédigé par Valérie BEUSLIN Aucun commentaire

Fumeurs, grignoteurs, rongeurs d’ongles, procastinateurs… quand la volonté ne suffit pas, comment changer certains comportements qui ne nous conviennent plus ?

Voici comment je mène une séance d’hypnose pour ce type de problématique.

Prenons l’exemple du tabac.

  1. Tout d’abord une précision : je ne chercherai pas à vous dégoûter du tabac en vous mettant sous hypnose allongé avec une musique douce, en vous faisant respirer des trucs. Pourquoi je ne fais pas ça ? Vous comprendrez en lisant la suite.

Lire la suite de Changer un comportement avec l’hypnose

Partager


L'angoisse de ne pas dormir

Rédigé par Valérie BEUSLIN Aucun commentaire

Dormir est une fonction vitale de récupération et de réparation.

Certaines angoisses, en provoquant des troubles du sommeil, nous font entrer dans un cercle vicieux : moins ça va moins on se repose, moins on récupère, moins ça va, et plus on est angoissé.

L'angoisse est à la fois à l'origine du trouble, et se renforce par le dysfonctionnement qu'elle a provoqué.

Ainsi, il est impossible de l'ignorer comme une vieille douleur à laquelle on s'habitue. Ne pas dormir obsède, fait chuter notre énergie, notre capacité de concentration, cela provoque de l'irritabilité, des maux de tête, parfois de la dépression... Ne pas dormir nous rend la vie pénible et pesante.

Que faire ?

Cela commence à se savoir : l'hypnose est un moyen efficace de retrouver le sommeil.

Mais attention : il ne s'agit pas pour moi de vous apprendre une "technique de relaxation", qui consisterait par exemple à écouter une bande pré-enregistrée avec un bruit de source et une voix douce qui vous dit de vous détendre.

Il s'agit, pour que vous vous libériez durablement de vos troubles du sommeil, de vous permettre de vous mettre à l'écoute de ce qui en vous les provoque. Dans ce cas, les angoisses, donc, quelles que soient la forme qu'elles prennent pour vous. Qu'elles soient conscientes, partiellement conscientes, ou inconscientes.

Il s'agit, en utilisant l'hypnose, de vous rendre, à tous les niveaux, disponible à ce qui en vous est blessé et requiert votre totale attention. Alors vous pourrez apporter le soin nécessaire, réparer, aimer, secourir, apaiser, soutenir... etc. cette part de vous qui vous appelle en vous privant de repos.

Alors, apaisée, rassasiée, tranquillisée... elle pourra relâcher son étreinte et vous laisser dormir... sur vos deux oreilles :)

 

 

Partager


Pas de protocole pré-établi !

Rédigé par Valérie BEUSLIN Aucun commentaire

L’hypnose n’est pas une méthode de travail. C’est une manière de se rendre disponible au changement.

À l’intérieur de l’état d’hypnose s’ouvrent quantité de possibilités dans la manière de rendre le changement possible : résoudre un problème, faire qu’il soit derrière soi, qu’on puisse se comporter différemment ou percevoir la réalité autrement.

Certains hypnothérapeutes travailleront en appliquant des protocoles précis, qui sont comme des scénarios-types applicables en fonction de la problématique, c'est à dire du symptôme. Un protocole pour le tabac, un autre pour les angoisses, encore un autre pour les compulsions alimentaires… etc.

Si, dans certains cas, ces méthodes « toutes faites » peuvent porter leurs fruits, elles ne peuvent être efficaces dans tous les cas, parce que dans ce domaine, les généralités n'existent pas.

Je fais partie des hypnothérapeutes qui n’appliquent pas une méthode prédéfinie. Je pars du principe que chaque problème est unique, puisque chaque personne est unique. Derrière une addiction au tabac, par exemple, se trouvent toutes sortes de mécanismes, de fonctionnements, qui sont différents d’une personne à une autre. Une même façon de faire ne pourra être adaptée à tous les cas.

Je pratique une hypnose « sur mesure », comme tout chemin d’hypnose est sur mesure, tout le déroulement de la séance, pour être ajusté, doit se faire « sur mesure ». Je pars de ce que propose la personne, de sa manière de fonctionner, de ce qui structure son problème, c’est à dire de sa manière d’en faire un problème.

Pas de protocole pré-établi donc. Chaque séance est une découverte co-écrite, une aventure dont je ne connais pas le déroulement avant qu’elle se vive.

Une séance d’hypnose est comme une improvisation musicale : cela demande présence et écoute, et l’on compose, on crée à chaque seconde en fonction de ce qui arrive dans le présent de la séance. Dans cet état de présence, dans cette « transe partagée », de merveilleuses choses arrivent, des émotions, des prises de conscience, des images magnifiques, des idées incroyables, de la surprise.

C'est cela le plus important : c'est de la surprise que naît le changement, c'est de ce qu'on ne prévoit pas que naît la véritable nouveauté !

Partager


Fil RSS des articles de cette catégorie

À propos

Hypnose à Cholet - Valérie BEUSLIN - Hypnose à Cholet - Libérer nos émotions pour vivre en vraie grandeur © 2017

Généré par PluXml en 0.007s  - Administration - Mentions légales - Politique de confidentialité

Mes coordonnées

Valérie Beuslin-Guillaume
Praticienne en hypnose thérapeutique
06 22 60 28 41
45 rue des vieux Greniers
49300 CHOLET

Crédits

Pour le contenu

Licence Creative Commons
Ce(tte) œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International.

Pour le thème

Thème SOLID de blacktie.co adapté pour PluXml