Praticienne en hypnose thérapeutique

Objections !

À l'occasion de rencontres et d'échanges à propos de l'hypnose thérapeutique, j'ai constaté que les personnes qui hésitent encore à se faire aider opposent souvent les mêmes motifs. Les voici... par ordre de fréquence !

1) C’est trop cher

"Vous comprenez, c'est un investissement, tout de même, et ce n'est pas remboursé par la sécurité sociale."

👉 Il importe de vous poser la question de la valeur que vous accordez à votre bien-être.

Se débarrasser une fois pour toutes d'une phobie ou de crises d'angoisses, est-ce que ça vaut plus, ou moins d'argent qu’une paire de chaussures ? Que quelques places de cinéma ?

En général, quelques séances, espacées de quelques semaines, suffisent à se sentir sensiblement mieux. Dans le cas des phobies, il est fréquent qu'une seule séance suffise, et quoi qu'il en soit, vous serez toujours libre de choisir quand revenir, si cela s'avérait nécessaire.

2) Je n’ai pas le temps

👉 J'imagine qu'en cas d’urgence, vous pourriez dégager deux heures dans une journée, n’est-ce pas ? La question est donc : à quel degré d’urgence évaluez-vous votre besoin d’aller mieux ? Qu'est-ce qui est vraiment important pour vous ?

Les personnes qui préfèrent attendre que les éléments agissent à leur place pour qu'un changement s'opère, attendent généralement longtemps.

Souvenez-vous également qu'il ne s'agit pas de dégager une séance par semaine pendant des mois, mais un créneau ou quelques uns, qui peuvent être espacés de plusieurs semaines.

3) Avec moi ça ne marche pas

👉 Posez-vous la question de ce qu’est le « ça » qui ne marche pas, puis de l’expérience sur laquelle vous basez cette croyance. Ensuite, demandez-vous en quoi ce sera différent avec un autre praticien, dans un autre contexte, à un autre moment.

Que l’on choisisse l’hypnose ou une autre forme d’accompagnement, la relation humaine est à la base du changement. Rencontrez la personne qui se propose de vous accompagner, et faites vous votre propre idée de ce que la rencontrer peut vous apporter.

Je propose un rendez-vous de prise de contact gratuit >> Réservez ici.

4) J’ai un ami pour qui ça n’a pas marché

👉 Vous n'êtes pas votre ami 😉 !

5) Je n’ai pas confiance

C'est un problème fréquent, bien que peu de personnes le formulent clairement. Bizarrement, il arrive qu'on ait honte de ne pas oser faire confiance... c'est pourtant bien normal, lorsqu'on ne connaît pas une personne, de ne pas lui faire confiance tout de suite !

👉 La seule façon de savoir si vous pouvez donner votre confiance à un praticien, c'est de le rencontrer. C'est pour cette raison que je propose un rendez-vous de prise de contact gratuit, de manière à ce qu’en me rencontrant vous ayez, sans engagement financier, l’occasion de vous faire votre propre impression sur qui je suis et comment je travaille.

6) Ma mère a essayé et ça ne marche pas, alors je ne vois pas comment ça pourrait marcher avec moi

Vous n’êtes pas votre mère 🙃...

👉 Et si vous faisiez l’expérience de comment cela peut être différent pour vous ?

7) Ça prendrait trop de temps de changer

De changer quoi, exactement ? Trop de temps, c’est combien de temps ?

👉 Posez-vous la question de ce qui, pour vous, serait un premier pas. Si vous deviez commencer par changer une toute petite chose, ça serait quoi ?

8) Il y a de nombreux praticiens en hypnose et il est impossible de se faire une idée de leurs compétences.

Voir la réponse au point 5.

9) Les praticiens en hypnose se font de l'argent sur le dos de la souffrance des gens

Je ne vais pas vous faire un exposé sur ce que gagne en France un praticien libéral qui facture 60€ pour une heure et demie de consultation, ni de ce qui lui reste une fois déduits charges sociales, impôts, loyer de cabinet, assurances... etc. Les personnes que cela intéresse vraiment peuvent aisément se renseigner à ce sujet. Je les invite à sortir du fantasme que les praticiens libéraux roulent sur l'or. C'est complètement faux dans une écrasante majorité de cas.

👉 Concernant la question de se faire de l'argent sur le dos de la souffrance des gens, elle présuppose qu'une telle aide devrait se faire sans rien demander en retour... Dans ce cas, les avocats, les médecins, les assistantes sociales... etc., devraient travailler gratuitement.

À chaque fois qu'une personne me donne 60€ à la fin de sa séance, elle me permet de continuer à faire ce métier. Sans cet apport financier, je ne pourrais continuer à aider les personnes qui en ont besoin.

Partager

À propos

Valérie Beuslin - Praticienne en hypnose thérapeutique © 2017

Généré par PluXml en 0.01s  - Administration - Mentions légales - Politique de confidentialité

Mes coordonnées

Valérie Beuslin-Guillaume
Praticienne en hypnose thérapeutique
06 22 60 28 41
45 rue des vieux Greniers
49300 CHOLET

Crédits

Pour le contenu

Licence Creative Commons
Ce(tte) œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International.

Pour le thème

Thème SOLID de blacktie.co adapté pour PluXml