Renvoyez définitivement le traumatisme au passé

Mon expertise, une approche, des techniques éprouvées

  • Un événement violent s’est imposé à vous
  • Rien ne vous a permis de vous y préparer
  • Vous n’avez pas eu les moyens de l’empêcher
  • Même avec le temps, vous n’arrivez pas à digérer cet événement

Ce qui fait traumatisme

Ce qui distingue les événements qui font traumatisme des événements simplement pénibles, c’est que pour les traumatismes il y a un « avant » et un « après ».

C’est comme une ombre toujours plus ou moins présente, qui teinte vos relations, vos jours, vos nuits, votre goût de vivre.

Quels traumas ?

De nombreux événements peuvent faire traumatisme. Accident de la route, agression (violences physiques ou psychiques, harcellement, viol…), catastrophe naturelle, deuil… etc., et aussi avoir été témoin d’un événement violent.

Libérez-vous des séquelles émotionnelles du traumatisme

Reprenez la direction de votre vie

 alorsCe qui est arrivé est arrivé, ça bien sûr vous ne le changerez pas.

Ce que vous allez changer en vous libérant des émotions bloquées par le trauma, c’est la manière dont vous vivez aujourd’hui cet événement passé.

Vous vous souviendrez que cet événement a eu lieu, mais son impact émotionnel aura été évacué. Vous pouvez alors vous consacrer pleinement à votre présent.

Une expertise, une approche et des techniques qui ont fait leurs preuves.

J’ai eu il y a 6 ans un grave accident de voiture, avec des blessures physiques et psychiques. D’un naturel joyeux et gai, je suis devenue déprimée et sujette aux crises d’angoisse.

L’accident est désormais rangé dans un coin de ma tête. Il fait partie de moi certes, mais j’ai retrouvé l’envie, le goût des choses, et je n’ai plus de crises d’angoisse…

Béatrice

Sous forme de séquences de quelques minutes, vous et moi nous associons pour relancer le processus naturel du cerveau, celui par lequel il « digère » les émotions vécues.

L’impact émotionnel de l’événement traumatique a gelé ce processus. Lorsque nous le relançons, cela entraîne naturellement la libération émotionnelle.

Rendez-vous

Prenez rendez-vous ou demandez des précisions

Questions fréquentes sur l’approche des expériences traumatiques

Devrai-je raconter tout dans le détail ?

Non. Il est inutile et même fortement déconseillé de raconter dans le détail. Cela vous ferait vivre inutilement des émotions douloureuses.

Combien de séances seront nécessaires ?

C’est fonction de ce qui se joue pour vous : un accident de voiture n’a pas le même genre de conséquences qu’un viol.

Ce qui est sûr, c’est que dès la première séance vous sentirez les effets de la libération émotionnelle.

Ensuite nous évaluerons ensemble quels sont vos besoins à partir du moment où vous avez récupéré vos facultés naturelles d’adaptation et d’évolution

Qu'est ce que le syndrome de stress post traumatique ?

La fonction de réparation du cerveau

L’esprit est doué d’une fonction de réparation automatique, qui se déclenche notamment pendant le sommeil paradoxal.

Ce processus retraite l’information émotionnelle issue des événements que nous vivons. Nous apprenons donc automatiquement de nos expériences : le cerveau fait le tri de ce qui est intéressant pour votre évolution, et détruit le reste.

La violence du traumatisme fige le cerveau

Cependant, il arrive que la violence d’un événement dépasse la capacité de retraitement du cerveau. C’est en quelques sortes la définition du traumatisme.

Le traumatisme est un gelage du processus de réparation automatique.

Le syndrome de stress post traumatique est ce phénomène de gelage, et l’ensemble de symptômes qui en découlent.

Souvent on parle de ce syndrome ou simplement de traumatisme pour désigner la même chose.

Ces symptômes varient en fonction des personnes et de l’événement traumatique. Angoisse, anxiété, insomnie, dépression… Flashes, cauchemars, panique provoquée par un lieu, une sensation, une odeur, un bruit… etc.

Quelles sont les techniques utilisées pour "dégeler" le processus de réparation naturel ?

J’utilise principalement le RITMO (Retraitement de l’Information Traumatique par les Mouvements Oculaires.)

Une technique validée par les neurosciences

Le RITMO est une combinaison d’hypnose et d’EMDR, développée par Lili Ruggieri dans les années 2000.

L’EMDR (Eye Movement Desensitization and Retreatment), est une approche thérapeutique née aux États Unis dans les années 80, particulièrement adaptée au traitement des traumatismes. Reconnue par l’Organisation Mondiale de la Santé, validée par les neurosciences, elle est arrivée en France avec David Servan-Schreiber.

Les stimulations bilatérales « dégèlent » le cerveau

Cette technique, ainsi que les techniques apparentées, permettent la modification de la perception d’un événement : grâce au retraitement de l’information traumatique, les émotions difficiles et les pensées négatives sont atténuées, voire supprimées.

Le RITMO utilise de manière privilégiée les stimulations corporelles (tapotements sur les mains ou les genoux) puis auditives et enfin éventuellement visuelles.

L’hypnose facilite le processus

Elle associe un accompagnement hypnotique qui favorise le retraitement de l’information et l’évacuation du traumatisme.

Comment ça se déroule, concrètement ?

Lors d’une séance, nous utilisons l’état d’hypnose associé aux stimulations bilatérales.

Un accompagnement en douceur, respectueux de votre rythme

Ces stimulations sont principalement tactiles (tapotements alternés droite-gauche sur les bras, épaules, mains…), et auditives (claquements de doigts alternés droite-gauche).

Ces sollicitations provoquent des mouvements oculaires rapides : le processus de réparation est remis en route. C’est la « digestion émotionnelle » qui se fait, en accéléré.

Concrètement cela se passe en une série de séquences qui durent deux ou trois minutes.

Les émotions vécues par vous pendant chaque séquence n’ont pas besoin d’être intenses pour que le travail se fasse.

 

Vous reste-t-il la moindre question ?

Écrivez-moi en précisant vos coordonnées pour que je puisse vous répondre.

1 + 1 =

Valérie BEUSLIN - Hypnothérapeute

Consultations sur rendez-vous
06 22 60 28 41

45, rue des vieux greniers
49300 CHOLET